Fermer
 

L'Eglise St Léger de Monthermé

Incontournable

L’église Saint Léger de Monthermé fut construite vers la fin du XIIe siècle, en même temps que le début de l'exploitation ardoisière. Le bâtiment primitif fut pillé et incendié en 1445 par une horde de brigands à la solde d'Evrard de la Marck, seigneur de Rochefort et d'Agimont en guerre avec Philippe le Bon, duc de Bourgogne, prince des Pays-Bas Bourguignons pour une terre d'héritage qui revient à sa famille.

L'église rebâtie est consacrée en 1452 par l'archevêque de Reims, Jean Juvenal des Ursins, comme l'indique la pierre de consécration à l'entrée Nord. Des trous pratiqués dans le mur reçoivent les poutres d'un plancher mobile où se plaçaient les arquebusiers. La population de Monthermé fut souvent victime d’attaques guerrières faites aussi de brigandages, ce qui explique la fortification de cet édifice utilisé comme refuge et défense pendant les guerres de religion (1562-1598).

À observer....Les fresques. Les premières fresques furent découvertes en 1925, sous un badigeon qui s'écaillait à cause de l'humidité. Des campagnes de travaux de mises à jour et de restauration eurent lieu entre 1961 et 1967. Ces fresques avaient pour but d'instruire le peuple en majorité illettré au XVIe siècle, elles coûtaient moins chères que les tapisseries qui étaient parfois causes d'incendie.

 

En savoir plus...

Infos pratiques

12, rue du Général de Gaulle

08800 MONTHERME

Parking à proximité gratuit