Fermer
 

Lac des Vieilles Forges

Incontournable

Lac des Vieilles Forges : le Conseil départemental des Ardennes a aménagé un vaste complexe touristique. Ce lac de 150 hectares permet la pratique de nombreuses activités: VTT, randonnée pédestre, tennis, nautisme (baignade, planche à voile, paddle, canoë, kayak...) et possède des berges spécialement conçues pour la pêche. Une baignade surveillée et aménagée est ouverte 3 mois par an. Des terrains de jeux, des aires de pique-nique et un parcours de santé, complètent les équipements de loisirs pour la plus grande joie des vacanciers.

lac des Vieilles Forges brûmes

Initialement, le lac des Vieilles-Forges est un étang sur le cours d'une rivière, la Faux. En 1927, la construction d'un barrage crée ce lac de retenue. En 1949, le barrage est agrandi et le lac atteint son niveau actuel.

Il sert principalement à alimenter en eau le bassin de Whitaker, bassin inférieur de la centrale hydroélectrique de Revin Saint-Nicolas, et le bassin des Marquisades, bassin supérieur de la même centrale, sur la commune de Rocroi.

Cette centrale de Revin remplit ces deux lacs-réservoirs lorsque la demande d'électricité est faible, par pompage, et les vide pour produire de l'électricité lorsque la demande est importante. Witacker est le nom d'un maître de forges installé en ces lieux au XVIe siècle, et tenant l'un des ateliers qui ont donné son nom à ce lac.

Le lac, entouré de forêt, même si une promenade à pied est possible sur les berges, occupe une superficie d'environ 150 hectares, et dispose de près de 12 km de berges. Il est alimenté par de nombreux ruisseaux (ruisseaux de Faux, du Pont Gilles, du Fond de Falette, le Noir, rus de la Picarde et des Prises Pierret) et par des sources (Fontaine aux Charmes, Fontaine aux Vives Rus, etc.).

Flore et faune : La présence de nombreuses espèces végétales rares peut être constatée sur ce site, dont plusieurs plantes à affinité montagnarde, rares en plaine.

Trois sont protégées au niveau régional : la linaigrette vaginée, l'osmonde royale et le polystic des montagnes (Oreopteris limbosperma).

Sept sont inscrites sur la liste rouge des végétaux menacés de Champagne-Ardenne : le comaret, la stellaire des marais, la prêle des bois, le cassis, l'utriculaire vulgaire (plante carnivore), et deux Potamogétonacées, le potamot à feuilles obtuses et le potamot des Alpes.

Parmi la faune vivant en ce lieu, il faut remarquer la diversité des oiseaux, la diversité des papillons de jour et de nuit, les libellules avec 13 espèces rares inscrites sur la liste rouge des insectes de Champagne-Ardenne, de nombreux batraciens et reptiles dont le triton alpestre et la vipère péliade

Infos pratiques

Accès libre et gratuit
08500 Les Mazures